Pratiques illégales et abusives d'isolement et de contention en CHU

Lors d'une visite du pôle de psychiatrie d'un CHU du 8 au 15 janvier 2018, le CGLPL (contrôleur général des lieux de privation de liberté) a constaté des situations le conduisant à considérer que les conditions de vie de certaines personnes hospitalisées, constituent un traitement inhumain ou dégradant au sens de l'article 3 de la Convention européenne des droits de l'homme :
- conditions d'accueil des patients indignes aux sein du service des urgences générales,
- pratique générale d'isolement et de contention dans les unités d'hospitalisation complète ne répondant pas aux exigences législatives et réglementaires,
- non-respect des droits du patient.

Recommandations en urgence du 1er février 2018 du CGLPL relatives au centre hospitalier universitaire de Saint-Etienne (Loire)  (JO 1er mars 2018)